Pièges à éviter dans l’achat d’un terrain au Cameroun.

août 2, 2016

Pièges à éviter dans l’achat d’un terrain au Cameroun

Le droit à la propriété foncière est un droit fondamental protégé par la déclaration universelle de droit de l’homme repris dans le Préambule de la Constitution camerounaise du 18 janvier 1996. Au Cameroun, les litiges liés au foncier sont légions. La vente et l’achat du terrain sont devenus très dangereux à cause de nombreux truands qui au quotidien excellent dans l’arnaque des honnêtes citoyens qui souhaitent investir dans l’achat d’un bien immobilier. Pour éviter de se retrouver devant les tribunaux, certains pièges peuvent être évités.

 

L’achat d’un terrain doit impérativement être fait devant un notaire. L’une des choses à faire absolument avant toute chose est de vérifier la mercuriale afin de connaître le coût du mètre carré dans la zone de situation du terrain. Aussi, il est important pour l’acheteur de vérifier les informations sur le terrain dans la délégation régionale du ministère des domaines et des affaires foncières du lieu de situation du terrain. Prendre attache avec un géomètre topographe professionnel afin de vérifier le dossier technique du terrain. Quand ses préalables sont bien faits, l’acheteur peut sereinement procéder à l’achat de son terrain.

 

Pour ceux qui veulent acheter les terrains au Cameroun, il est important de savoir que la prudence doit être une obligation et non une option peu importe la sincérité du vendeur, car les coups foirés dans cet exercice sont nombreux et les conséquences parfois irrémédiables. 

Auteur

immotec360.

immotec360@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *